Imprimer
Fondation RATP / Actualités / les nouveaux boursiers de la Fondation
13 janvier 2017

les nouveaux boursiers de la Fondation

A+
A-

Dans le cadre de son programme d’accès à l’éducation, « Trajets d’avenir », et en partenariat avec de grands établissements universitaires et scientifiques français et étrangers, la Fondation accorde depuis fin 2009, des bourses permettant à des étudiants talentueux issus de milieux modestes, d’accéder à des études longues ou à des filières d’excellence. Cette aide financière est complétée par un accompagnement collectif ou par le soutien de mentors, des cadres du groupe RATP, volontaires.

Le 10 janvier,  les boursiers ont rencontré pour la première fois leur mentor, à l’occasion de la signature des chartes de mentorat du programme.

5 étudiants de Telecom ParisTech   –  5 étudiants de Telecom SudParis  –  5 étudiants de l’Université de Cergy-Pontoise

telecom   ucg
Ce mentorat permet d’apporter un véritable soutien à ces jeunes, ainsi qu’une expérience approfondie du monde du travail à travers des rencontres coordonnées par la Fondation, en partenariat avec le département des ressources humaines, des départements opérationnels et des filiales du Groupe en France et à l’international.

edgar« Quand j’étais étudiant, j’étais à la recherche de contacts avec le monde de l’entreprise. Aujourd’hui, c’est à moi de faire bénéficier des étudiants de mon expérience acquise, à travers le mentorat. C’est important pour moi, et gratifiant, d’aider à mon tour. Cela me donne la chance de faire découvrir la RATP, de démystifier nos activités et de faire connaitre la richesse et la diversité de nos métiers. »
Edgar Sée, directeur, opération d’automatisation de la ligne 4

« Dans mon entourage, peu de personnes travaillent dans les grands groupes. Etre accompagné par un mentor du groupe RATP me donne la chance d’avoir un contact avec cet environnement, que je ne peux pas avoir au sein de ma famille. D’autre part, à l’école, nous avons beaucoup de cours théoriques. Il est important pour moi de découvrir les métiers possibles une fois diplômé, et le mentorat RATP va me faire découvrir l’entreprise de l’intérieur. »
Paul-Elian Tabarant, étudiant en première année à Télécom ParisTech