Imprimer
19 mars 2021

Meltingcoop

A+
A-

 

L’association : Meltingcoop intervient dans le champs de l’entrepreneuriat en accompagnant des entrepreneurs et entrepreneuses migrants via des formats collectifs (collectif métiers, liens avec des coopératives, mutualisation de moyens..) Jeune association, le mot d’ordre est avant tout “expérimenter pour faire bouger les lignes” . Après un premier projet dans le culinaire en 2019, l’association investit en 2020 le secteur textile, (deux secteurs très prisés par les entrepreneurs migrants). Meltingcoop coporte ses premiers projets avec l’association ReVEIL, association d’entrepreneurs principalement originaire d’Afrique de l’Ouest.

Meltingcoop et ReVeil partagent une vision interculturelle et inclusive de l’entrepreneuriat. Les deux associations mutualisent savoirs faire et ressources complémentaires autour de ce programme.

Le projet : Ce projet innovant de formation à l’entrepreneuriat rassemble 10 entrepreneur.euses couturier.escréateur.trices.

La coopérative est hébergée par la CAE Clara et mobilise un certain nombre de
partenaires autour de l’entrepreneuriat et du textile (Coopérative Poincaré, Atelier ModEstime, Réserve des Arts..).            Pendant 5 mois, le collectif s’organise pour développer une activité économique autour de l’artisanat textile, la confection et la retouche.

Des ateliers visant à structurer l’entreprise éphémère partagée sont proposés, ainsi que des temps de rencontres, des visites inspirantes dans d’autres espaces ressources mobilisables.

Le projet proposera également des temps de formation technique aux participants. Un travail d’évaluation des compétences sera mené et des formations ciblées seront proposées. Une sensibilisation au réemploi sera également introduite. Un travail de prospection et de vente est ensuite mené, l’objectif collectif étant bien de réaliser du chiffre d’affaire et des bénéfices, partagés en fin de projet.

Une mise en lien avec diverses opportunités commerciales dans le secteur de l’ESS est ainsi recherchée.

Les objectifs du projet : A l’issue du projet, chaque coopérateur a pu tester ses idées et les mettre en pratique, renforcer ses compétences techniques d’artisan et d’entrepreneurs, avancer sur la formalisation de son activité et renforcer son réseau professionnel et son carnet d’adresse.

Il peut alors continuer à inscrire son activité dans une dynamique collective plus ou moins formelle, et bénéficier de l’espace de production partagé pour démarrer son projet.

Public : Entrepreneuses migrantes, couturières ou créatrices, rencontrant des difficultés d’insertion professionnelle et/ou de lancement de leur projet et habitant.es du quartier et porteurs de projets franciliens souhaitant avancer sur un projet économique autour de l’artisanat textile.

Territoire : Paris, Seine-Saint-Denis

En savoir +