Imprimer
Fondation RATP / Histoire

Histoire

A+
A-

 18 octobre 1995 : création de la « Fondation d’entreprise RATP pour la citoyenneté »        

Le but est de faire converger trois principaux vecteurs de la société française, notamment les institutions, les entreprises et les associations. De fait, pour sa première année d’activité la Fondation a proposé d’inscrire ses actions en faveur de l’emploi dans la continuité de ce qui a déjà été engagé à la RATP à travers l’association pour une meilleure citoyenneté des jeunes (APMCJ). La politique citoyenne menée par la Fondation était de responsabiliser chacun des acteurs de la société. Ainsi, elle reposait sur une stratégie axée sur trois volets : la découverte de la citoyenneté, l’éducation à la citoyenneté et l’exercice de la citoyenneté.

1999 : Les domaines d’intervention de la Fondation changent                      

Ils sont désormais axés sur quatre volets. Avec la promotion de la citoyenneté, la lutte contre la toxicomanie sous toutes ses formes, l’insertion par l’économique ainsi que le mécénat socioculturel. La Fondation témoigne de la volonté de la RATP de contribuer à l’insertion des jeunes en difficulté et à la lutte contre toutes les formes d’exclusion sociale. Elle participe également au développement durable des territoires urbains dans le cadre de la politique de la ville.

2002 : La Fondation inscrit ses actions en faveur du civisme, du sport, de la culture et de la solidarité
2007 : A l’occasion de la définition de ses nouvelles orientations, l’entreprise RATP décide d’orienter sa politique de mécénat vers la promotion du respect dans la ville

La Fondation participe ainsi, par ses différentes actions et son rôle transversal unique, à la consolidation des liens entre l’entreprise et les acteurs de la société civile.

2010 : Les champs d’action de la Fondation évoluent :

– Destination association (soutien aux associations de proximité qui favorisent l’égalité des chances, l’accès à la culture, le lien et l’entraide sur les territoires desservis par le groupe RATP),

 – Trajets d’avenir (programme de financement de bourses d’études pour accéder à des filières d’éducation d’excellence associées à un dispositif de mentorat dispensé par des salariés du groupe), 

 – Parcours d’émotion (programme d’accès à la culture mené en partenariat avec des établissements culturels afin d’offrir l’excellence culturelle à des publics qui n’y ont pas naturellement accès).

2011 : La Fondation a été l’une des trois premières fondations d’entreprise à adhérer aux principes de la Charte du Mécénat d’entreprise. De plus, la Fondation d’entreprise RATP devient la Fondation du groupe RATP.               

La Charte du Mécénat d’entreprise définit les principes directeurs de toute action de mécénat. En même temps, la Fondation a désormais vocation à soutenir des projets, en France et à l’international.

2016 : Les programmes de la Fondation deviennent :                                                                                                                                                                                                                                                         

L’accès à l’emploi, à l’éducation et à la culture.

2018 : La Fondation ajoute un nouveau programme en lien avec les valeurs du groupe RATP : l’accès à la transition écologique                                                                                                                    

Elle favorise également les propositions de projets qui intègrent les enjeux du développement numérique et/ou de l’égalité hommes/femmes.